Faits et chiffres

Inexpérimentés et vulnérables

Chaque année, en Suisse, 950 enfants âgés de 0 à 14 ans ont un accident dans la circulation routière, qu’ils se déplacent à pied, à trottinette ou à vélo. 40% d’entre eux sont victimes d’un accident sur le chemin de l’école. Parmi ces enfants, 750 sont légèrement blessés et 190, grièvement. Sept enfants perdent même la vie.

Traverser la chaussée n’est pas un jeu d’enfant

Les enfants âgés de 5 à 9 ans sont principalement accidentés en traversant la route, à pied ou à trottinette.

  • Dans ¾ des cas, ils sont victimes d’une collision avec une voiture de tourisme.
  • Près de 60% des enfants ont un accident en dehors d’un passage piétons.
  • Dans ¾ des cas, ils sont eux-mêmes responsables des accidents survenus en dehors d’un passage piétons.

Les enfants ne sont pas accidentés uniquement sur le chemin de l’école. Ils ont aussi des accidents en se rendant à leur cours de guitare, sur une aire de jeux ou à la piscine. Les accidents surviennent à n’importe quelle saison mais surtout lorsque les températures sont clémentes, car les enfants passent plus de temps à l’extérieur.

Source: OFROU, analyse du BPA

La circulation routière représente également un défi pour les enfants à vélo.

Chaque année en Suisse, 340 enfants âgés de 4 à 14 ans, à vélo, sont impliqués dans des accidents de la circulation routière. Heureusement, 288 d’entre eux ne sont que légèrement blessés; toutefois, 50 enfants le sont grièvement. Chaque année, deux enfants perdent la vie à la suite d’un accident de vélo.

Dans deux tiers des accidents de vélo, les enfants entrent en collision avec un véhicule ou un piéton, le plus souvent aux carrefours ou aux débouchés, par exemple en obliquant. En tant qu’usager de la route, il n’est pas rare d’être surpris par un enfant. En effet, 55 % des collisions sont provoquées par les enfants eux-mêmes.

Par ailleurs, les enfants chutent souvent tout seuls. La perte de maîtrise du vélo représente environ un tiers des accidents, souvent parce que les enfants sont distraits ou qu’ils ne maîtrisent pas encore suffisamment leur engin.

À partir de l’âge de dix ans, les enfants font également plus souvent du vélo sans l’accompagnement d’un adulte. Cette évolution se reflète malheureusement dans la statistique des accidents: à partir de douze ans, le nombre d’accidents d’enfants à vélo dépasse même celui des enfants à pied. Soyez donc particulièrement prudent avec les enfants et les adolescents à vélo.

Source: OFROU, analyse du BPA 

Chaque accident est un accident de trop

La campagne Chemin de l’école du BPA, du Fonds de sécurité routière et de la police sensibilise tous les conducteurs de véhicules au fait que les enfants voient le monde différemment et qu’ils peuvent surprendre. Ici. Maintenant. Et partout. Grâce à votre aide, la campagne entend rendre le trajet scolaire plus sûr pour tous les enfants.

Alors merci de redoubler de prudence sur la route!